Stratégies et astuces

Avant de se lancer dans les stratégies soyez certain de déjà bien maitriser les règles, ensuite continuez ici votre perfectionnement. Ce jeu de calcul donne lieu à de nombreux stratagèmes, encore faut il les maitriser.
Un jeu où il faut être rapide tout en se méfiant de son adversaire et des combats potentiels. Depuis le jan adverse jusqu’au votre il n’y aura pas de pitié, entre frappe et les dés qui ne sont pas toujours en votre faveur, un peu de stratégie ne fera pas de mal.

Un savant mélange d’attaque et de défense c’est sans aucun doute la solution pour gagner.

Passer à l’attaque

  • Ne partez pas trop vite, gardez vos pions groupés pour plus de puissance
  • Ne pas laisser laisser un pion tout seul, faites avancer vos 15 pions de façon homogène
  • Constituez des relais, des flèches à l’avantage de votre couleur pour des avancées en toute sécurité.
  • Ne frappez pas à tout bout de champ, frappez utile mais pas simplement pour le fun car cela pourrait se retourner contre vous avec une véritable armée d’ennemi dans votre camp.

Vos positions défensives

  • Occupez le terrain et ne vous cachez pas dans un coin
  • Enchainez les attaques défensives sans risques et harcelez le, vous le ralentissez tout en progressant !
  • Étalez vous sur le plateau, il y a assez de flèches pour que tous vos pions ne s’entassent pas au même endroit.
  • Servez vous de votre jan intérieur (Jan extérieur de votre adversaire) et bloquez ses libérations de pions pour le ralentir.
  • Encerclez l’ennemi avec vos pions, rendez difficile ses déplacements
  • Verrouillez les flèches clés avec 2 pions, vous le bloquez et il ne peut pas vous frapper

Les types de jeu adoptés par les joueurs

On recense plusieurs façons de jouer, fonction de l’humeur, du caractère du joueur mais aussi du résultat des dés…

Avec fluidité

Avec des doubles, ou de bons tirages il vous est possible de prendre de l’avance dès le début et avec un peu de chance tout du long de la partie. Prenez le large et utilisez à votre avantage des déplacements de plusieurs flèches pour rapidement rejoindre votre jan intérieur en sautant les pions adverses.

Avec obstruction

Si votre adversaire a pris les devants et que votre retard s’accumule, pourquoi ne pas opter pour la technique opposée, celle du blocage et de l’obstruction. Vos lancers donnent des scores faibles alors profitez en pour ralentir son jeu et le bloquer dans votre zone. Stratégie typiquement défensive vous constituerez des flèches de pions à votre couleur suffisamment fortes pour ne pas permettre de s’y poser, suivant ses dés votre adversaire risque ainsi de passer un certain nombre de tours avant de réellement avancer.

Faire marche arrière

Battre en retraite est aussi une solution pour se sauver in extremis dans une situation difficile, il vous sera alors envisageable de gagner alors que tout laisser penser que vous alliez perdre. Les probabilités de victoires sont minces mais ne pas hésiter si vous le sentez à revenir en arrière pour ainsi remplir deux voir trois flèches dans votre jan extérieur. Votre adversaire est ainsi dans une impasse, il aura peut être du mal à enjamber les murailles défensives que vous venez d’ériger.

Créer des ancres

Cette stratégie a un double intérêt, d’abord elle vous permet de rejoindre facilement sa zone en cas d’attaque mais elle permet aussi d’infliger de sérieux dégâts dans les lignes adverses. Sachez bien placer vos ancres, idéalement en position 20 / 21 ces positions vous donnent une place maitresse dans la partie, il aura du mal à sortir ses pions tandis que vous ne subirez aucun handicap dans votre progression. Cette astuce demande quand même un bon niveau de jeu pour être réalisée correctement, jouez bien et au moment opportun pour gagner avec classe.

Faire communiquer ses pions

On ne parle pas ici d’échange verbaux avec l’autre joueur, ni avec un tierce personne qui pourrait vous donner des conseils ou des indications de jeu. On traite ici de la communication entre les pions, non ils ne savent pas parler mais leur répartition va leur permettre de se défendre et de s’aider les uns les autres. Pour cela il faut nécessairement que ces flèches de pions ne soient pas séparés de plus de 6, ainsi lors de vos tirages vous avez de grande chance de pouvoir les faire se rejoindre.